Crise sanitaire : les chefs d’entreprises de la métropole Aix Marseille accusent le coup

La CCi Aix Marseille Provence vient de dévoiler sa “conjoncture métropolitaine”, enquête trimestrielle auprès des patrons locaux. Les résultats, sans grande surprise, n’augurent rien de très bon à venir.

En effet, malgré une petite embellie au troisième trimestre, la baisse de l’activité des Bouches-du-Rhône touche désormais 50% de ses entreprises, notamment les établissements de moins de 10 salariés. Avec plus de 53% des entreprises qui estiment que leur chiffre d’affaires va baisser au 4e trimestre, l’inquiétude est de mise ! Seules 58% des entreprises ont une activité “normale”. Et c’est ainsi que les perspectives d’emploi s’assombrissent, dans le sillage de la dégradation des 6 derniers mois.
16% des entreprises envisagent un recul de leurs effectifs contre seulement 5% qui prévoient d’embaucher.

La perte d’activité totale atteindrait désormais 12 Milliards de chiffre d’affaire sur les 2ème et 3ème trimestres, le secteur le plus impacté étant sans surprise les hôtels, cafés et restaurants. Dans ce secteur, 1 entreprise sur 15 seulement a une activité normale. Ainsi, le moral des patrons n’est pas au beau fixe, la moitié redoutant à nouveau un ralentissement de leur commande et ce qui est inquiétant pour l’avenir et 40% prévoyant de diminuer leurs investissements.

Seule 1% des entreprises anticipe un retour à la normale dans les 3 prochains mois, à peine plus de 20% envisagent un retour à la normale d’ici le milieu de 2021 et un peu moins de 20% au second semestre 2021 !

Lien vers la note de conjoncture complète au format pdf sur le site de la CCi Aix Marseille Provence